Road-Trip à Okinawa

L’île principale d’Okinawa est la préfecture d’Okinawa et l’archipel des îles Ryu-kyu, elle s’étend sur une superficie de 1201km² et une longueur de 107km. Les îles d’Okinawa sont nombreuses mais dans cet article je ne parlerai que de l’île principale.

Okinawa est surnommée « le petit Hawaï », il est vrai que même si c’est une île japonaise on voit bien la différence entre cette île et Honshu. Ceci n’est que mon ressentit mais on a l’impression que les japonais sont beaucoup plus relax et moins centré sur les règles. Ils ont tous une chemise hawaïenne ! Non non ce n’est pas un cliché et c’est très drôle à voir !

Okinawa est connue pour cet air attrayant que sont les plages paradisiaques et son eau à 28°C. Si vous prévoyez un voyage sur Okinawa, je vous préviens de suite de faire attention car l’île principale est très chouette, il y a plein de choses à voir mais les plages paradisiaques se trouvent plus sur les îles a cotés.

 

COTE CULTUREL

La musique traditionnelle est bien plus influencée ici que sur Honshu ; On peut remarquer une touche exotique provenant de Taiwan, Chine et Polynésie. Leur instrument principal est « le Sanshin » qui est un instrument à 3 cordes fait avec une peau de serpent, dont les origines seraient chinoises.

Si vous souhaitez assister à un spectacle dans un bar local je vous conseille le restaurant/bar « Usagiya ». Le spectacle coûte 1000yen et vous pouvez commander à manger et à boire en moyennant un supplément.

Vous verrez également de partout des « Shisa » (d’inspiration chinoise, il ressemblerait à un lion), des petites statues super mignonnes avec des têtes assez drôles ! Il s’agit du symbole de l’archipel.

Shisa

 

OU DORMIR ?

J’ai choisi de me baser sur Naha pendant deux semaines et de visiter les alentours en voiture. J’ai donc choisi la guesthouse My Place qui se situe près du port. Elle est donc bien placée. Vous disposez d’un parking gratuit, un family mart juste en face et vous pouvez rejoindre les rues animées en 20 minutes à pied.

Les dortoirs de la guesthouse sont confortables, la salle commune est assez grande avec deux hamacs ! Le seul point négatif c’est l’heure fixe du ménage qui est à 10h pétante donc impossible de dormir. De plus ils mettent plusieurs heures pour tout nettoyer, donc on ne peut pas être vraiment tranquille.

Tarif : 33 500 yen soit 257€ en dortoir pour deux semaines

 

TRANSPORTS

Les transports sur Okinawa sont assez problématiques, vous avez des bus mais ils ne vont pas de partout et il faut faire attention aux horaires. Personnellement je conseille la location de voiture. C’est la meilleure option pour visiter l’île même si c’est également pénible. La voiture au Japon c’est toute une autre histoire ! Avant de louer une voiture, je vous conseille d’être plusieurs à conduire ; si il n’y a qu’un seul conducteur comme c’était mon cas, faites attention aux distances ! Les distances ne sont vraiment pas longues mais la limitation de vitesse est quand à elle un enfer !! On doit rouler entre 40 et 50 km/h.

Vous trouverez ici un article détaillé sur la location de voiture au Japon pur vous donner tous les bons conseils. (En cours).

notre tuture

 

NAHA ET LE SUD

Naha est la capitale d’Okinawa et son plus grand atout est que l’on peut visiter une bonne partie à pied. Vous pouvez également prendre le monorail (il n’y a qu’une seule ligne).

L’attraction principale de la ville est le Shuri castle, château médiéval japonais qui fut la résidence royale du royaume de Ryukyu. Bien que sa création soit inconnue, il fut classé trésor national en 1929. L’intérieur est vraiment intéressant et son parc est grand toutefois la porte principale est en travaux et j’aurais aimé être prévenue car l’entrée est assez cher. En tout cas la structure architecturale diffère des temples japonais !

Tarif : 820 yen

Les rues commerçantes de Naha sont vraiment sympas, on a vraiment l’impression d’être en Amérique ! C’est assez surprenant. Vous avez un marché couvert immense, si vous voulez acheter des souvenirs c’est ici que vous trouverez votre bonheur.

Dans le sud de l’île, l’office de tourisme nous avait conseillé Mibaru Beach. Si on vous conseille de porter une tenue de plongée ne les écoutez pas ! L’eau est au minimum 24°C ! Alors oui pour eux c’est froid, vous ne verrez pratiquement personne dans l’eau. Au moins vous avez la plage pour vous ! La plage est jolie, ce n’est pas la plage paradisiaque mais j’y ai passé un agréable moment.

« Attention au soleil ! Il est vraiment fort. Moi qui ne prend jamais de coup de soleil, je m’en suis pris un violent ! A Okinawa, il faut mettre de la crème limite toutes les deux heures. »

Infos :

  • Parking 500 yen la journée
  • Mapcode : 232 469 473 *03
  • Pour le GPS, on utilise un mapcode ou un numéro de téléphone pour se rendre à destination.

Mibaru Beach

Avant de rentrer on c’est rendu au Seifa-Utaki qui est un sanctuaire naturel shintoïsme. C’est considéré comme un lieu sacré depuis les temps anciens. Au XV et XVIème siècle le site est un lieu de rites religieux. La visite est assez courte mais intéressante grâce au film d’introduction qui nous explique les origines du lieu.

Tarif : 300 yen

Mapcode : 033 024 282 *63

 

AMERICAN VILLAGE

C’est le plus grand complexe de l’île. Comme il y a beaucoup de bases militaires, je suppose que cet endroit est fait pour leur rappeler leur pays. En tout cas on ne se croirait pas du tout au Japon ! J’ai beaucoup aimé l’ambiance et pour tout vous dire heureuse de manger des tacos et autre nourriture non asiatique. Dans ce complexe, vous trouverez beaucoup de restaurants (je conseille celui de tacos !), bars avec de bon cocktails et pleins de boutiques ! Vous avez Sunset Beach juste à coté qui est un bel endroit pour observer les couchers de soleil.

Vous avez également une grande roue et un bowling.

Bons plans :

  • Blue Seal c’est le paradis pour les glaces
  • Grande roue : 500 yen
  • Parking gratuit
  • Le restaurant de tacos est vraiment top

Mapcode : 033 526 450 *65

 

COTE EST D’OKINAWA

La cote est surtout connue pour son spot de snorkeling à au cap Maeda. Un endroit qui regorge de nombreux poissons et une grotte d’un bleu saisissant.

Vous pouvez retrouver un article plus complet ici : Excursion au Blue Cave (en cours)

snorkeling

 

Vous pouvez également visiter le Zakimi Castle Site qui est un château en ruine datant des années 1400. Il servait de protection contre les rebelles du nord. Seulement les murs existent encore mais j’ai bien aimé sa visite et son panorama. Personnellement je ne m’attendais pas à ce type de structure au Japon.

L’entrée et le parking sont gratuits.

Mapcode : 033 584 486 *41

Pour finir cette section de route, direction le Cap Manzamo. Avec le cap Maeda ce fut un coup de cœur. Vous avez une belle petite balade à faire afin de découvrir les différentes formations rocheuses et les falaises qui donnent sur la mer de Chine.

Sur le parking vous avez plein de petits stands que je vous conseille. J’ai trouvé des colliers de perles d’Okinawa moins cher que dans la capitale. Ca peut être intéressant, selon ce que vous cherchez !

Mapcode : 206 312 039 *17

 

LE NORD DE L’ILE

Le nord est vraiment beau, mais cela reste beaucoup de voiture pour peu de kilomètres. Etant la seule à conduire, j’ai trouvé que cela faisait trop par rapport à ce que l’on a vu. Toutefois si vous êtes plusieurs cela vaut le coup.

Si vous êtes avec des enfants, je vous conseille le Nago Pineapple park. J’y suis allée car je pensais qu’il s’agissait d’un champ mais en réalité c’est un mini parc d’attraction. L’extérieur est déjà bien drôle. Je ne suis pas rentré à l’intérieur car le prix était assez cher ; toutefois ça peut être un bon moment en famille.

Tarif : 830 yen

Mapcode : 206 716 467 *85

Le Butterfly garden est vraiment sympathique pour voir de très beaux papillons ! Personnellement je conseille l’arrêt. J’ai beaucoup aimé cet endroit.

Tarif : 500 yen

Mapcode : 553 045 562 *60

Juste a côté des papillons vous avez le cap Bise et ses beaux arbres Fukugi. D’Énormes arbres servant à protéger le petit village côtier des typhons. Vous pouvez vous y balader à pied mais le plus sympathique (et le mieux pour éviter de souffrir de la chaleur) est de louer un vélo sur place.  Je dois vous avouer que le cap m’a un peu déçue (par rapport au temps de route) mais la balade reste chouette.

Tarif : 500 yen à la journée pour le parking

Mapcode : 553 135 445 *67

L’arrêt incontournable du nord de l’île est le cap Hédo, vous ne pouvez pas faire l’impasse ! L’endroit est juste magnifique ! C’est le seul endroit où vous pouvez voir l’Océan Pacifique rencontrer la Mer de Chine. La vue est donc imprenable. Vous pouvez également apercevoir le monument commémorant la fin de l’occupation américaine après la seconde guerre mondiale.

Avec le cap Maeda, il s’agit de mon coup de cœur de l’île principale d’Okinawa.

Mapcode / Tel : 0980412101

A côté du cap Hédo vous avez le Daisekirinzan Park. Il s’agit de plusieurs balades aux travers de différentes formations rocheuses. Il s’agit d’un plateau de karst façonné par l’eau depuis des millions d’années ; selon la croyance des géologues, il s’agirait du lieu le plus ancien de l’île.

L’endroit est superbe et j’ai adoré me balader et essayer de deviner les formes que prenaient les roches (j’ai vu un crâne, un singe, un chat, un bébé éléphant et le roi lion !). Toutefois je n’ai pas apprécié que l’on paye (aussi cher) pour se balader. C’est comme si l’on payé pour une randonnée.

Tarif : 1200 yen

Mapcode/Tel : 0980418117

 

Si vous êtes plusieurs à conduire, je vous conseillerais de rajouter Emerauld Beach, Kouri island et Hiji waterfall.

Désolée pour ce gros pavé mais je le pense complet pour pouvoir bien visiter l’île principale d’Okinawa. Je conseille entre 10 jours et 2 semaines pour bien profiter et éventuellement rajouter l’île de Zamami. Concernant les îles d’Ishigaki, Taketomi et Iriomiote vous les retrouverez dans d’autres articles.

 

ENJOY !

pin
Épinglez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *