image à la une

PVT JAPON : Comment réussir son visa du premier coup ?

Je commence mon premier article sur le Japon, d’une looooongue série vue que je pars en PVT Japon demain !!! Je suis très excitée par cette nouvelle aventure mais pour tout vous dire, je ne réalise pas encore !

Commençons par le commencement ! La première chose à faire est d’obtenir son visa. Si comme moi, vous avez parcouru de nombreux forums, les ambassades et autres liens ; vous avez l’impression que c’est le parcours du combattant ! Je vous rassure de suite, c’est assez simple de l’avoir si vous suivez bien toutes les étapes ! Ce n’est pas compliqué mais c’est terriblement long.

Je ne vais pas vous parler des conditions pour être éligible au PVT car vous les connaissez surement ou vous pouvez les retrouver sur le site de l’ambassade. Vous trouverez ici toutes les conditions et conseils pour obtenir le visa du Japon.

Si vous souhaitez l’avoir du premier coup, suivez bien ces conseils ! 🙂

 

Avant toute chose, regardez à quelle ambassade vous dépendait car cela ne sert à rien d’aller à Paris si vous dépendez celle de Lyon ou Marseille ; On refusera de traiter votre dossier. (Zone A = Paris / Zone B = Strasbourg / Zone C = Lyon / Zone D = Marseille)

Il faut savoir que les ambassades ne reçoivent que le matin de 9h30 à 12h sans rendez-vous ! Donc je vous conseille d’y aller tôt. Personnellement je suis arrivée 1/2 heure avant l’ouverture.

 

  1. LE FORMULAIRE

Rien de trop compliqué pour commencer il vous suffit de télécharger ici ou sur l’ambassade le formulaire où vous pourrez trouver également l’explicatif en français ! Par contre c’est à remplir en anglais !

Ne laissez pas les cases vides, par exemple si vous n’avez pas plusieurs nationalités vous mettez « NONE ».

Concernant l’adresse d’hôtel demandé vous pouvez en mettre une au hasard du moment que ça concorde avec votre programme. (par exemple si vous atterrissez à Osaka, ne mettez pas une auberge de jeunesse à Tokyo).

Si vous avez une adresse différente de celle de votre passeport, il faut mettre les deux adresses et il faut apporter des preuves de votre résidence actuelle. (ex : Facture EDF, quittance de loyer).

LIEN DU FORMULAIRE

EXPLICATIF EN FRANÇAIS

 

  1. UNE PHOTO

Il vous faudra coller (je dis bien coller et non agrafer !) une photo d’identité datant de moins de 6 mois.

 

  1. PHOTOCOPIES

Il faut amener une photocopie du passeport ainsi que l’original qu’il faudra leur laisser pour avoir le visa.

 

  1. UN JUSTIFICATIF FINANCIER

Le justificatif doit dater de moins de 1 mois et doit être tamponné par la banque. Moi je vous conseille également de demander au banquier de marquer comme quoi vos comptes sont disponibles ! Un justificatif ça peut être un relevé de compte ou une lettre du banquier comme quoi vous possédez telle somme sur votre compte actuellement (compte courant et épargne) et qu’ils sont disponibles. Avec la date, le tampon et la signature du banquier ! (surtout n’oubliez pas le tampon !)

Pour le montant minimum vous avez deux options :

  • Avec billet retour: C’est un minimum de 3100€ sur le compte avec la preuve que vous avez bien acheté un billet retour.

 

  • Sans billet retour: C’est un minimum de 4500€ mais mentionnez bien dans votre programme que vous comptez partir du Japon ! (c’est très important).

Personnellement je n’avais pas de billet retour et c’est passé comme une lettre à la poste. J’ai bien précisé que je comptais partir dans un autre pays avant de rentrer en France. Même si vous ne savez pas ce que vous allez faire après ce n’est pas grave, mentionnez quand même votre départ du pays.

 

  1. UN JUSTIFICATIF MÉDICAL

Il s’agit tout simplement d’un justificatif (une lettre) de votre médecin comme quoi vous êtes en bonne santé et apte à voyager au Japon pour une longue durée. Tamponné et signé par votre médecin. Attention le justificatif ne doit pas dater de plus de un mois.

 

  1. UN CV

Leur forme étant différente du modèle français il faut le refaire. Après vous pouvez donner un exemplaire français mais j’ai préféré en refaire un sur le modèle donné par l’ambassade.

Vous pouvez le télécharger directement ici.

 

  1. UNE LETTRE DE MOTIVATION

Expliquez dans votre lettre pourquoi vous souhaitez aller au japon pendant un an an niveau personnel (ex : amélioration du japonais, soif de la culture…) et professionnel (vous faites une coupure dans vos études, vous travaillez dans le tourisme et pour pouvoir mieux accueillir la clientèle japonaise il vous faut mieux comprendre leurs coutumes). Dans tous les cas il vous faut un projet (même si ce n’est pas vrai ce n’est pas grave) et il vous faut bien insister sur le fait que vous ne venez que pour un an et qu’après vous repartez du pays !

Bien entendu on va tous commencer sur le fait qu’on à découvert la culture japonaise grâce à pokemon et sakura chasseuse de carte (si vous avez la trentaine ne mentez pas !) mais mentionnez le coté culturel, touristique et patrimonial du pays car le Japon c’est bien plus que ça et je pense qu’ils en ont marre d’entendre parler de pokemon !

Si vous avez déjà effectué un voyage au Japon, mentionnez le car ils pourront savoir que vous ne n’entrez pas en terre inconnue et que vous connaissez déjà un peu le pays. Ils apprécieront cette mention !

Vous pouvez retrouver ma lettre de motivation si vous avez besoin d’un exemple.

Téléchargez la Lettre de Motivation (format word)

 

  1. UN PROGRAMME DÉTAILLÉ

Je vous le dit de suite c’est la partie la plus importante et la plus longue ! Il faut vraiment être minutieux et tout détailler. Je vous conseille de choisir trois villes et les détailler au maximum :

  • Partie hébergement (nom et adresse de l’hébergement avec budget estimé)
  • Partie activité (ce que vous souhaitez voir avec budget estimé)
  • Partie transport (achat vélo, métro, trains pour aller voir d’autre ville avec budget estimé)
  • Partie travail (ex : restauration 20h/semaine ou cours de langue 15H/semaine calculés pour le nombre de mois que vous resté dans la ville avec ressources estimées)

Citez les sources (comment vous allez trouver du travail, pour le transport) et bien mettre en évidence les dépenses & les ressources estimées.

Voici quelques sources que vous pouvez utiliser :

  • Hyperdia (pour les trains)
  • Craiglist
  • gaijinpot.com
  • Hellowork
  • Hello-sensei.com

Pensez également à faire un tableau récapitulatif des dépenses et des ressources pour l’année, mettre le tarif du billet d’avion si vous n’avez pas de retour (ex : Tokyo – Bangkok = 200€). Que ça corresponde à votre programme !

Par exemple j’ai mis le montant de mon assurance voyage, de mon billet aller et mon billet Osaka-Yogyakarta. Montrez bien que vous avez fait vos recherches et mettez des chiffres réalistes !

Pensez à bien mettre tous vos montants en Yen.

Vous pouvez retrouver le mien ici pour vous donner une idée mais ne le copiez pas sinon ça va se voir !  Et si vous êtes deux, ne faites pas le même programme sinon l’un de vous va devoir le refaire.

Téléchargez programme pvt détaillé – format word

SURTOUT NE MENTIONNER PAS que vous allez rejoindre telle ou telle personne, sinon votre visa ne sera pas accordé. Ils détestent qu’on mentionne une copine ou petit amis japonais car ils ont peur que vous resterait dans le pays.

 

Le plus dur est fait, ensuite direction l’ambassade ! Comme je le disais c’est bien de s’y présenter avant l’ouverture car celle-ci n’est ouverte que 2H30 et c’est le premier arrivé le premier servis. Il faut s’avoir qu’ils vont traiter tout types de visa et non seulement le PVT c’est pour ça qu’il y a du monde.

Votre tour est enfin arrivé (hourra !! c’est à vous ! on a l’impression d’avoir parcouru le parcours du combattant). Vous déposez vos papiers, la personne devant vous va vérifier que vous n’avez rien oubliez (si c’est le cas, pas de chance pour vous, vous êtes bon pour revenir un autre jour !). Tout est bon et c’est seulement à ce moment là qu’elle va transmettre votre dossier qui va être épluché minutieusement !

Vous allez attendre pendant 30 minutes environ, c’est l’heure de sortir le thermos de café !

Après 30 longues et fastidieuses minutes, on vous appelle et là c’est la suée froide, vous avez les mains moites, vous souffrez en silence en espérant que tout soit bon ! Et c’est avec un sourire que la dame vous reçoit en vous disant que tout est bon ! ET là vous explosez intérieurement de joie afin qu’on ne vous prenne pas pour une folle !

On pourra récupérer le visa d’ici 4 jours durant l’après-midi cette fois-ci.

Je peux vous dire qu’une fois sortie de l’ambassade on a sauté de joie comme des clampines (les gens ont eu peur de nous) et toute la journée on avait ce sourire béat en réalisant qu’on a eu le visa du premier coup ! On a souffert mais ça valait le coup !!

Direction le Japon le 21 Janvier 2018 ! =D

Japon

 

ENJOY !

6 commentaires sur “PVT JAPON : Comment réussir son visa du premier coup ?

  1. Une superbe aventure qui va commencer! Ça a l’air beaucoup plus compliqué que pour le visa canadien dis donc! J’aimerais faire un autre PVT à la fin de mon PVT actuel mais je ne sais pas encore où… Peut-être l’Australie ou le Chili. Je suivrai tes aventures de près en tout cas 🙂

    1. Ce n’est pas vraiment compliqué mais c’est très long ^^
      J’avoue que le Chili ça peut être sympas ou l’Argentine ! 😉
      Merci beaucoup =)

  2. J’ai tellement adoré le Japon que je t’envie d’y aller aussi longtemps ! Haha j’ai très envie de faire un PVT là-bas moi aussi dans quelques années. Merci donc pour tous ces précieux conseils je sais désormais comment m’y prendre pour faire une demande de PVT pour le Japon (c’est dangereux d’ailleurs je risquerai bien de m’y mettre dès maintenant ! haha).
    Hâte de lire tout tes articles sur ce magnifique et inoubliable pays. A très vite !

    1. Il faut absolument que tu le fasses !! Je pense que tu te régalerais ! =)
      Merci !! Je ne suis point responsable de l’achat d’un billet d’avion… xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *