Quelque soit le voyage que l’on entreprend, on en ressort différent. Voyager ne nous procure pas que de la liberté, de la satisfaction et de l’insouciance comme certaines personnes peuvent le penser ; voyager nous façonne, nous fait grandir, nous ouvre les yeux. Lorsque l’on part pour une période assez longue, que se soit 6 mois ou un an, on ne peut pas simplement revenir au point de départ. On ne peut ne pas s’en apercevoir en premier lieux mais le voyage nous change.

Cela peut être des petites choses sur la vie quotidienne ou complètement changer votre vision du monde et vous bouleverser. Parfois on le sent et on en est reconnaissant et dès fois on ne veut pas l’admettre car cela veut dire que l’on est plus la même personne. On est au point de non retour.

Est-ce mal ? Est-ce bénéfique ?

Pour moi il n’y a pas de bon ou de mauvais coté, on devient juste la personne que l’on est vraiment sans tricherie sans superflue. Oui ca peut faire peur car on est différent et on ne peut plus retourner en arrière mais je ne pense pas que se soit une mauvaise chose.

 

QU’EST-CE QUE MON ANNÉE EN PVT M’A APPRIS ?

 

  • On est étouffé par la société de consommation

Je me suis rendue compte qu’au final on n’a pas besoin de beaucoup de chose pour vivre. Dans cette société actuelle où il faut toujours acheter plus pour être bien c’est faux et superflu. Je suis pour le confort mais a t’on vraiment besoin de tout ce que l’on a acheté dans sa vie ? Faut-il avoir tous les vêtements à la mode, plusieurs ordinateurs, tablettes et toutes les technologies dernier cris, une maison remplie de meuble et d’objet plus encombrant les uns que les autres ?

Prenez 5 minutes et regardez autour de vous, utilisez vous vraiment tous les objets/fournitures que vous avez ? Personnellement je me suis rendue compte que tout ce que j’avais réellement besoin tient dans un sac à dos.  Et vous ?

coquillage

  • La liberté de choisir son propre chemin

A la fin de la journée, c’est notre choix qui compte et celui de personne d’autre. On n’est pas obligé de suivre la voie que nous impose la société ou nos parents. C’est notre vie, notre choix et il n’appartient qu’à nous. Peu importe que ça sorte de la norme, qu’il soit différent ; si ça nous rend heureux c’est le principal.

  • Apprendre, s’émerveiller chaque jour

Voyager dans un ou plusieurs pays différent du notre, être confronté chaque jour a ces différences permet de découvrir, d’apprendre une vision différente de la notre. Je pense que le plus beau en voyage est cette faculté d’être toujours surpris et émerveillée par de nouvelles choses.

  • Adopter une philosophie plus positive

En Nouvelle-Zélande, les gens sont particulièrement zen et ne se prennent pas la tête pour des petites choses. Personnellement ça m’a appris à relativiser un problème. J’avais tendance à m’énerver ou stresser jusqu’à ce que je trouve une solution. Maintenant je suis plus posée (certes pas en voiture xD) ou moins stressé face à un problème.

  • Échouer, se perdre peut être bénéfique pour mieux se retrouver

Échouer, prendre des détours… parfois c’est nécessaire pour mieux recommencer. Revenir aux sources et recommencer du début pour apprendre qui l’on est vraiment et savoir ce que l’on veut.

  • Se surpasser et se découvrir une nouvelle force

Dans la vie quotidienne, on n’a pas forcément envie de se donner des challenges, de voir où sont nos limites car on aime notre confort. Mais quand on y est confronté à l’autre bout du monde et que l’on n’a pas d’autre choix que d’y aller c’est là que l’on se rend compte de quoi on est capable. Ce qui est pour vous une Montagne peut être une montée pour d’autres mais ceux sont vos objectifs qui comptent. Personnellement c’est quand j’ai fait la randonnée sur le Tongariro que j’ai découvert que si je l’avais décidé je pouvais le faire. J’ai eu pas mal de problème de santé étant petite du coup je ne pouvais pas faire de sport ou autres. On m’a souvent dit que ce n’était pas bon ou que je n’y arriverais pas. Faire cette randonnée a été difficile physiquement et moralement mais j’y suis arrivée. C’est à ce moment que j’ai réalisé que si on s’en donne les moyens on peut y arriver. Maintenant quand j’y repense je ne le trouve pas si dur que ça mais je suis fière de l’avoir fait. J’ai également découvert une passion pour la randonnée !

J’ai atteins le sommet !
  • Le temps passe trop vite pour perdre son temps inutilement

Se prendre la tête inutilement pour des broutilles ou avec des personnes qui ne te comprennent pas… quel est l’intérêt ? Ce voyage m’a également permis de faire le tri dans ma vie. Je ne vois plus l’intérêt de vouloir retenir ou de faire des efforts avec des personnes qui n’en valent pas la peine ou qui tout simplement ne te comprennent pas et sont offensés par ton choix de vie. Cela peut paraître dur  mais la vie est trop courte pour se prendre la tête ainsi.

  • Il existe des pays où on te donne une chance

Je veux parler professionnellement, en France cela peut être dur de trouver un travail si tu n’as pas assez d’expériences, compétences ou diplômes. (Et encore je ne me pleins pas car dans mon secteur on trouve facilement !) Mais ce qui m’a choqué en NZ c’est que l’on te donne ta chance, on te fait confiance même si c’est la première fois que tu fais ce travail. J’ai trouvé ça vraiment agréable et beau. Du moment que tu es motivé et sérieux on te donnera une chance… Si seulement cela pouvait être pareil partout !

  • Une confirmation

Celle que je ne pourrais jamais vivre dans une grosse ville ! De base je ne suis pas fan mais vivre dans ce pays avec tant de paysage, de nature et de petites villes j’étais heureuse.

  • Un amour incommensurable pour le camping car

Ça a été la découverte de l’année !  Vivre 8 mois dans un camping  j’ai tout simplement adoré ! Je ne m’attendais pas du tout à ça et je suis tombée amoureuse de ce style de vie. Maintenant je rêve d’en acheter un et de tout le retaper !

  • Rêve vs réalité

Le point le plus important, j’ai réalisé que si l’on s’en donne les moyens, que l’on fait le premier pas et que l’on croit en ce que l’on fait, tous nos rêves peuvent se réaliser ! Les seules limites que l’on peut finalement rencontrer c’est celles que l’on s’impose à nous même.

 

Il faut juste plonger à deux pieds et le reste viendra naturellement. Au final le plus dur est de se lancer et le retour mais ça c’est une autre histoire !

Pour conclure cet article je ne regrette absolument pas de m’être lancée et je continue de croire en mes rêves. Et Vous qu’est ce que le voyage vous apporte ? Vous a-t’il changé ?

ENJOY !

Épinglez-moi !

Written by 

6 thoughts on “Réflexion voyage : Qu’est ce que m’a apporté mon année de PVT ?”

  1. je suis totalement d’accord mais j’ajouterais quand même un rectification, pas besoin d’être partis des mois et des mois pour ressentir tout ça, je le ressens depuis mon tout premier voyage ! (et ça nous empeche pas d’avoir des projets de voyage à long terme). Le plus gros changement qui est apparu chez moi dernièrement suite au voyage, c’est le travail, je ne suis plus capable, je n’ai plus envie, de travailler pour quelqu’un, en entreprise, en tant que salariée, je ne peux plus… Vive le freelance hein. (mais là c’est encore une autre histoire) 🙂

    1. Il y a quand même des choses que tu ne comprends que quand tu as passé beaucoup de temps dans un autre pays.
      Je te comprend pour le boulot !! le problème du freelance c’est trouver des clients et du boulot tous les mois xD mais je t’avouerai que je serais tenter d’ouvrir ma propre boite ^^

  2. Un très bel article ! Je me retrouve dans beaucoup de tes réflexions. Je consomme beaucoup moins de fringues, chaussures, bricoles, etc (mais je me ruine en matos Photo). Je trouve ça beau quand on te donne ta chance. Je suis plus zen… sauf en voiture helas 😉

  3. Echouer pour mieux rebondir, être plus positif, se rendre compte de ses forces et de son courage, apprendre à s’émerveiller de tout et se rendre compte que l’on peut réaliser tous ses rêves si l’on s’en donne les moyens… et bien écoute, je suis d’accord avec TOUT ce que tu cites plus haut, cet article sonne fichtrement juste ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *