image à la une

Nanzoin Temple et son bouddha de bronze

Comme vous avez pu le voir dans mon article précédent (vous pouvez le retrouver ici), je me trouve sur Fukuoka pour une semaine ; j’en ai donc profité pour visiter les alentours. Avant de me rendre sur Kyushu j’avais vu sur internet qu’il y avait un immense bouddha de bronze à coté de Fukuoka. Etant fan de ces belles structures je m’y suis donc rendue et je ne le regrette pas ! Ça vaut vraiment le détour.

 

COMMENT Y ALLER ?

Depuis Hakata Station (gare principale) prendre la sasaguri line en direction de Nagata. Arrêt : Kidonanzoin-mae station (8 arrêts).

Depuis la gare prendre le petit pont qui se trouve sur votre gauche, allez jusqu’à la route. Prenez sur votre droite et traversez au passage piéton, la balade commence en face de vous.

Tarif : 370 yen l’aller

A noter que l’entrée du temple est gratuite.

 

UN PEU D’HISTOIRE ?

Nanzoin est un ensemble de temples et de sanctuaires de la secte shingon, il est également connu pour son bouddha de bronze le plus large du monde !

Nanzoin se situait originellement à Koyan-san (préfecture de Wakayama) mais des autorités antibouddhistes ont menacés de le détruire, il fut donc transféré à Sasaguri en 1899.

Nanzoin est le point de départ du pèlerinage des 88 temples du sasaguri qui est devenue une des trois fameuses routes de pèlerinages au Japon.

A chaque fois que je vois une statue de bouddha je me dis qu’il est plus impressionnant que le précédent ; mais celui-ci bat les records. C’est peut-être du au fait qu’il soit allongé mais je l’ai trouvé vraiment marquant.

Voici les mesures :

  • Hauteur : 11m
  • Largeur : 41m
  • Poid : 300 tones

 

VISITE DES LIEUX

Honnêtement je ne m’attendais pas à ça ! Pour moi on allait voir le bouddha et puis c’était finit ; en réalité pas du tout ! Les lieux sont assez grand et surtout très surprenants ; il y a vraiment une belle balade à faire.

 Le domaine se visite en deux parties :

La première partie on se promène dans différents petits temples à travers la forêt, on fait d’étranges rencontres avec des statuettes aux visages parfaits ; ça en deviendrait presque dérangent. On y trouve également des cascades, un joli pont rouge et une énorme statue d’une divinité bouddhique associé au feu et à la colère.

Pour rejoindre la deuxième partie du domaine, il faut passer sous un tunnel qui comporte de nombreuses plaques de bouddha sur les parois du tunnel. Personnellement, je me suis transporté directement dans le voyage de Chihiro ! Au bout du tunnel, vous verrez un petit escalier qui s’enfonce dans la forêt ; curieuse comme je suis, je l’ai évidemment suivis avant de rejoindre le bouddha. Ça ne vous rallonge que de 5 minutes et c’est vraiment un petit coin très beau et sans aucune âme qui vive !

 

La deuxième partie c’est bien sur ce sublime bouddha ! Et je peux vous dire que face à lui on se sent vraiment tout petit ! Je l’ai trouvé vraiment magnifique et je crois que j’ai préféré ses pieds. Ces petits détails et cette pointe d’or sont vraiment originaux.

 

Vous l’aurez compris c’est un gros coup de cœur ! Je ne m’attendais pas à toute cette balade et ces sanctuaires avant d’arriver au bouddha. Mon cœur a été conquis, ce lieu est tout simplement un petit bijou ; je ne peux pas le décrire autrement.

Lieu que je vous recommande hautement ! Un très beau décor qui change de l’agitation de la ville, une belle balade, une atmosphère paisible, des sanctuaires et statuettes étonnantes et un bouddha géant.

ENJOY !

pin
Épinglez-moi !

 

6 commentaires sur “Nanzoin Temple et son bouddha de bronze

    1. Merci ma belle ! Ça me touche beaucoup =)
      Haha oui je profite à fond ! Toi aussi a ce que je vois avec les pays nordiques ! =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *