Arashiyama : Entre sites touristiques & Hors des sentiers battus

Arashiyama est un quartier situé à l’ouest de Kyoto au pied du mont Arashi dont il porte le nom. C’est le quartier nature de la banlieue. Initialement lieu de promenade pour la cour impériale, aujourd’hui de nombreux touristes affluents de tous les coins ; principalement connue pour sa forêt de bambou et autres sites touristiques. Toutefois Arashiyama regorgent d’endroits et de temples non touristiques !

 

COMMENT Y ALLER ?

Depuis Kyoto Station, vous pouvez prendre  le JR Sagano Line. Arrêt : Saga-Arashiyama (environs 3arrêts). Ca dure environ 15 minutes.

Tarif : 240 yens l’aller

 

SITES TOURISTIQUES

  • Bamboo Forest

Sur internet tout le monde en parle comme si c’était l’endroit le plus beau de Kyoto, personnellement on me l’a tellement vendu et je pensais que c’était réellement une forêt de bambou… Je ne vous cache pas ma déception quand je suis arrivée sur les lieux. Un minuscule chemin de 500m où les gens sont agglutinés autour des uns et des autres afin de se prendre en photo. Alors oui c’est beau (j’adore les bambous !) mais le fait que se soit si petit et avec une foule importante m’a un peu refroidis.

Arashiyama  Arashiyama

Arashiyama arashiyama

  • Parc aux singes

Si vous voulez voir des singes, vous promenez aux milieux d’eux et avoir une belle vue sur Kyoto c’est l’endroit où aller. Il n’y aura pas de photos car je n’y suis pas allée (les singes sont trop gros pour moi). Je me sens pas très à l’aise avec les gros singes mais je le mentionne car c’est un spot touristique.

Tarif : 550 yen

  • Tenryu-ji Temple

Un temple bouddhiste incontournable ; vous ne pouvez pas le louper il est sur le chemin pour aller à la forêt de bambou ! Je vous préviens l’entrée est cher si vous cumulez les jardins et le temple mais il n’en est pas moins magnifique. Je pense toutefois qu’il est un peu cher car même si les jardins sont très beaux, ils restent assez petits. Le temple est entouré d’un grand lac, de pins, de fleurs ce qui contraste avec les montagnes en fond. On visite le temple pied nu où l’on suit un petit chemin. On fait le tour du temple ; puis l’on remet ses chaussures pour visiter le jardin.

Tarif : 500 yen le temple & 300 yen les jardins

Arashiyama Arashiyama

Tenryu-ji Temple  Arashiyama

 

HORS DES SENTIERS BATTUS

Après vous avoir parlé des spots incontournables (et encore je n’ai pas tout fais), je vous emmène voir des endroits sublimes qui restent encore méconnus.

  • Adashino Nenbutsuji

Un petit temple situé sur une colline dans le quartier de Sagano. On y retrouve un cimetière avec plus de 8000 statuettes bouddhiques et stupa (architecture bouddhique) dressés en l’honneur des âmes défuntes depuis l’antiquité. C’est un endroit très calme et reposant où vous ne verrez pas l’ombre d’un chat.

NB : depuis 2014 les photos ne sont plus autorisées dans l’enceinte du cimetière. Le panneau n’étant qu’à l’entrée du cimetière j’ai pu faire une photo de loin. Mais je n’en ai pas prises une fois à l’intérieur.

Le tarif est un peu excessif mais cela reste un temple à faire. Si vous ne devez qu’en choisir un, je vous conseille le prochain dont je vais vous parler mais ces deux là se complètent.

Tarif : 500 yen

Adashino Nenbutsuji Arashiyama

Arashiyama Arashiyama

  • Otagi Nenbutsuhi

C’est un temple bouddhiste construit au VIIIème siècle par l’impératrice Shotoku. Sa particularité est ses Rakan de pierre (statuettes de pierre qui sont généralement humoristiques ou kawaii) que l’on peut compter au nombre de 1200. Chacune à sa propre expression faciale. Elles sont recouvertes de mousse mais le plus incroyable est la singularité de chacune. Elles peuvent afficher un léger sourire, d’autres dorment ou boivent du saké ; il en a même une qui porte des lunettes de soleil!

C’est un lieu tellement paisible au milieu d’une forêt que j’aurais pu passer des heures à contempler ces petites statuettes. Lorsque le soleil est au rendez-vous cela donne un sentiment de sérénité. L’endroit n’est pas très grand mais il est parfait.

Ce temple est désaxé c’est peut être pour cela qu’il est méconnu mais je le préfère ainsi. En tout cas si vous allez à Arashiyama je vous le recommande vivement !

Tarif : 300 yen

Comment y aller : on prend le bus à Nomiya stop (rue des bus) et vous vous arrêtez à Toriimoto. Vous arrivez au temple Adashino et vous pourrez rejoindre Otagi à pied.

ATTENTION il n’y a que 2 bus par heure !

Arashiyama Otagi Nenbutsuji

Arashiyama Arashiyama

Otagi Nenbutsuji  Otagi Nenbutsuji

Arashiyama Otagi Nenbutsuji

arashiyama Otagi Nenbutsuji

Arashiyama

  • Daikaku-ji Temple

Un autre temple méconnu qui est pour moi le plus beau temple de Kyoto (et oui le Ginkaku-ji a été détrôné !). Il s’agit d’un complexe templier qui se trouvait être l’ancienne résidence secondaire des empereurs depuis l’antiquité. On visite les différents pavillons sur une petite passerelle en bois jusqu’à la vue d’un sublime lac (osawa pond). Le temple est vraiment immense et donne une vue sublime sur les montagnes et le lac. Une fois sortie du temple, vous pouvez aller faire le tour du lac qui est fort sympathique. Gros coup de cœur pour cet endroit !

Tarif : 500 yen

Comment y aller : depuis Otagi reprendre le bus avec l’arrêt daikakuji ou depuis la gare c’est 20 minutes à pied.

Arashiyama Daikaku-ji Temple

Arashiyama  Arashiyama

Daikaku-ji Temple Arashiyama

Arashiyama Daikaku-ji Temple

Osawa Pond Osawa Pond

Daikaku-ji Temple Daikaku-ji Temple

Daikaku-ji Temple Osawa Pond

Osawa Pond

 

Arashiyama est vraiment un endroit où l’on peut revenir plusieurs fois car il y a beaucoup de chose à voir. Vous avez la partie touristique où ca peut être la sortie du dimanche en famille ou la partie non touristique qui apporte calme et sérénité.

ENJOY !

pin
Épinglez-moi !

1 commentaire sur “Arashiyama : Entre sites touristiques & Hors des sentiers battus

  1. Oh, moi aussi je pensais que c’était une forêt de bambous ! Comme quoi il faut éviter de trop lire et regarder, sinon on est déçu…
    En tout cas c’est très joli et même cette campagne est très dépaysante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *