Aujourd’hui nous retrouvons Jeanne de 3800km qui nous raconte sa belle aventure en terre chinoise !

Mon premier voyage en Chine : une escapade inoubliable

La Chine, berceau d’une civilisation millénaire et terre de la Grande Muraille. J’ai longtemps été fasciné par cet immense continent plein de mystères, tout en nourrissant le projet d’y partir un jour. En attendant que mon rêve se réalise, j’ai glané toutes les informations que j’ai pu trouvé (sites spécialisés de voyage en Chine, amis et famille qui y ont passé un séjour), afin d’organiser l’itinéraire parfait. Ainsi, après des mois de préparation, j’ai fini par m’envoler vers la destination tant convoitée. J’ai notamment choisi deux des principales villes du continent pour ce premier voyage découverte de la Chine.

Mes vacances en Chine : une journée découverte à Pékin

Pékin est sûrement l’une des villes les plus impressionnantes que je n’ai jamais vues. À mon arrivée, ce qui m’a le plus intrigué c’est cette espèce de brume qui recouvre le ciel. On l’appelle le « smog » (un mélange entre « smoke » et « fog », fumée et brume). Le « smog » est le résultat d’une pollution importante de l’atmosphère de Pékin. Cela ne m’a pourtant pas découragé et j’ai bien eu la ferme intention de passer mon voyage en Chine le plus agréablement possible.

Il faut dire que la pittoresque capitale chinoise réserve tout un tas de sites touristiques époustouflants les uns que les autres. Pour le début de ma journée d’exploration, j’ai visité la Cité interdite. Il a été dans le passé la résidence principale des empereurs de Chine. J’ai pu notamment admirer la singularité de l’architecture des bâtiments qui composent la cité. Plusieurs de ces édifices se sont vus reconvertis en musées où sont exposés quelques-uns des trésors impériaux de Chine. Certains de ces musées sont accessibles moyennant un droit d’entrée, comme c’est le cas de la fameuse salle de l’horloge qui recèle divers chefs-d’œuvre.

Outre la Cité interdite, durant ma journée à Pékin, j’ai eu aussi l’occasion de me promener à travers les célèbres hutong. Ces derniers sont de petites ruelles anciennes. On m’a dit qu’avant, il y en avait pas moins de 6 000 hutong qui serpentaient la ville. Actuellement, il n’en reste qu’une infime partie. Mon préféré reste Nanluoguxiang. On y rencontre un magnifique paysage où se mêlent bâtiments anciens, échoppes de souvenirs et commerce en tout genre, des petits cafés et aussi des petits stands où l’on peut grignoter des spécialités locales. Je vous recommande de goûter aux fruits enrobés de sucre, un vrai régal.

Une escale pleine de surprises à Shanghai

Pour ma prochaine découverte, j’ai choisi la ville de Shanghai. En effet, j’ai toujours voulu me balader sur le fameux Bund. Cette célèbre promenade magnifiquement dallée est encore plus merveilleuse que sur les photos que j’ai pu admiré jusqu’ici. Les tours de Lujiazui, les lieux de détentes (bars et restaurants) branchés, la vue du Huangpu (fleuve qui borde le Bund), mais aussi les majestueux bâtiments commerciaux et financiers sont autant de choses à contempler lors d’une balade sur le Bund.

Il faut dire que Shanghai est une des villes chinoises les plus animées, qui valent absolument le détour lors d’une escapade en Chine. L’art y tient également une place importante. L’endroit qui selon moi est le plus indiqué pour s’en rendre compte est le M50. Situé sur 50 Moganshan Road, ce dernier est l’équivalent du 798 Art District de Pékin. Vous aurez l’opportunité d’admirer les graffitis d’artistes en herbe. Ce quartier entièrement dédié à l’art abrite aussi de nombreux studios et galeries comme island6 ou ShangART, qui offrent aux visiteurs une véritable vitrine de l’art contemporain. Moi qui suis fan d’art et de loisirs créatifs, j’ai été réellement charmée par ce lieu.

chine

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *