Islande : La Péninsule de Reykjanes

Pour visiter la péninsule de Reykjanes il faut absolument la voiture car la seule autre solution est le tour organisé. Pour la première fois de ma vie j’ai pris un tour. Il faut savoir que je n’aime pas du tout les excursions organisées à cause du manque de liberté et la masse de touriste. Honnêtement je m’attendais à pire ! Au final ca c’est plutôt bien passé (attention je ne dis pas que je change d’avis, je préfère toujours la voiture) ; le guide était vraiment sympathique, on avait du temps pour visiter les lieux, on n’était pas nombreux et j’ai fait de belles rencontres.

 

INFORMATIONS

Je suis passée par le site Northbound.is et j’ai pris le tour « Wonders of Reykjanes »

Tarif : 96€ avec pick up à l’hôtel

Durée : 8h avec un départ à 9h

Pour le dernier stop, on s’arrête au Blue Lagoon, si vous avez réservé vous pouvez y aller et le chauffeur vous donnera un ticket afin de rentrer plus tard. Personnellement je ne rentrais pas sur Reykjavik car je me rendais vers Keflavik ; du coup le chauffeur m’a déposé au Blue Lagoon et j’ai pris un autre bus pour me rendre à destination.

 

Avantages :

  • Pas besoin de louer une voiture
  • Temps suffisant sur les lieux
  • Informations du guide utiles et intéressantes
  • Pick up/ drop off à votre hotel

 

Inconvénients :

  • Le repas du midi n’est pas compris dans le prix
  • Pas de dépôt à Keflavik
  • Pas de wifi dans le bus
  • Personnellement je pense qu’on c’est trop attardé au premier point

 

PROGRAMME

Le premier stop est un centre où l’on apprend comment ils prennent l’eau des sources d’eaux chaudes pour en faire de l’électricité. On a droit à un discours, un film et une visite complète du lieu. Malgré le fait que ca soit intéressant j’ai trouvé l’arrêt trop long.

Centre Centre

 

Le second stop était beaucoup plus intéressant, on c’est arrêté à la belle église de Strandarkirja qui date de 1888. Elle se tient là au milieu de nulle part, elle aussi simple qu’élégante tout comme son histoire. (Je vous en parlerais dans un autre article car son histoire est vraiment intéressante !) C’est également l’église la plus riche du pays ! De l’autre coté vous avez la mer où vous pouvez voir des lions des mers. Mais il faut bien observer.

église de Strandarkirja église de Strandarkirja église de Strandarkirja église de Strandarkirja

 

Le troisième stop était le site géothermique de Seltun où l’on marche à travers les roches volcaniques et une eau atteignant les 200°C pour une profondeur de 1000m. Le site est vraiment sympathique ! Même si ceux que j’ai vus en Nouvelle-Zélande étaient beaucoup plus grands et colorés, le décor en Islande avec la neige est plutôt cool.

Seltun  Seltun

Seltun

 

Le quatrième stop était le port de Grindavik, port de pêche pittoresque où l’on c’est arrêté pour manger. Le guide nous a déposé dans un restaurant typique du port (un des rares voir le seul je crois) où l’on mange principalement de la soupe. L’endroit est original mais assez cher. Ce pas l’arrêt le plus intéressant, il y avait de belles maisons à coté mais malheureusement le bus ne c’est pas arrêté.

Grindavik  Grindavik

Grindavik

 

Le cinquième arrêt est Reykjanesviti où l’on trouve un vieux phare et des superbes falaises où sont nichés des maquereaux. Si l’on monte en haut de la petit colline vous aurez une vue plongeant sur les falaises ; c’est magnifique ! Le guide va vous dire que c’est dangereux de monter mais du moment que vous ne vous penchez pas au bord il n’y aucun risque. Personnellement c’est un de mes spots préférés.

Reykjanesviti  Reykjanesviti

Reykjanesviti  Reykjanesviti

 

Le sixième stop est Gunnuhver, un site de source d’eau chaude avec une température permanente entre 80 et 100°C. Ce site est connu grâce à la légende de Gunnuhver : le fantôme Gunna.

Comme elle n’arrivait pas à payer le loyer l’avocat lui pris son seul bien : sa marmite. Voyant cela elle devient folle et refusa de boire de l’eau sale. C’est ainsi qu’on la retrouva morte mais en creusant sa tombe le cercueil devint de plus en plus vide et on l’entendit dire

«  No need to dig, no plans long to lie »

Et on la vit sous une forme spectrale ignoble, c’est ainsi que l’on retrouva l’avocat mort le lendemain. Gunna eu sa vengeance. Mais après tout cela toute la péninsule devint hantée où les gens devinrent fous ou morts jusqu’à ce qu’un sorcier fut envoyé. Il l’envoya dans une fosse et sois disant on entendrait encore son cris comme si elle ne faisait que tomber encore et encore.

J’ai beaucoup aimé le site et sa légende !

Gunnuhver Gunnuhver

 

Le septième stop c’est The Bridge between two continents, il s’agit d’un pont qui relie deux continents à cause des plaques sismiques. D’un coté il y a la plaque Eurasienne donc on est en Islande et de l’autre coté il s’agit de la plaque américaine, on est donc en Amérique. Le pont a été crée pour montrer la délimitation et c’est également un symbole. A vrai dire il n’y a pas grande chose à voir mais la vue est chouette et c’est quand même intéressant de savoir l’histoire de ce pont et de voir que le paysage actuel est déformé ainsi à causes des plaques sismiques. Il ne faut pas s’attendre à voir un super truc, c’est banal mais sympathique à savoir.

Pont entre les deux continents Pont entre les deux continents

 

Le dernier arrêt est le Blue Lagoon, pour ceux qui souhaitent s’y rendre n’oubliez pas de réserver à l’avance car une fois sur place, ça sera trop tard !

 

MON AVIS

J’ai bien aimé la péninsule mais ce n’est pas mon coin de l’Islande préféré. J’ai aimé les sites de Strandarkirja et Gunnuhver pour ses légendes et Reykjanesviti pour son lieu magnifique. Le reste est sympa à voir bien entendu mais je m’attendais à autre chose. J’ai été un peu déçue par les sites géothermiques et le pont entre les deux continents. Bien entendu ce n’est que mon avis ! Je ne dis pas non plus que ce n’est pas à faire !

Je pense également que ça doit être beaucoup mieux à faire en voiture pour pouvoir s’arrêter dans d’autres lieux.

Je n’ai pas parlé de Keflavik alors que la ville se situe bien dans la péninsule, tout simplement car elle ne fait pas partie du programme de ce tour. Toutefois je vous en parlerais lors du prochain article !

Petit spoiler : coup de cœur !

 

paysage

ET vous qu’en avez-vous pensé de cette petite péninsule ?

ENJOY !

6 commentaires sur “Islande : La Péninsule de Reykjanes

  1. J’ai beaucoup aimé cette péninsule, et Seltun est très impressionnant! D’ailleurs j’en ai bavé pour grimper car je sortais d’une nuit d’insomnie… :\
    Tu es descendue dans le sable noir sous le pont entre deux continents? Moi je me suis carrément jetée dedans comme dans de la poudreuse haha, trop moelleux ce sable!! XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *