image a la une

Iriomote : l’île sauvage d’Okinawa

L’île d’Iriomote se situe à environ 40 minutes d’Ishigaki, elle est par sa superficie (289m²) la plus grande île de l’archipel des îles Yaeyama. Une île d’environ seulement 2000 habitants car il faut savoir qu’elle est recouverte à plus de 90% de jungle et de mangrove.

Je me suis rendue sur cette belle île sauvage afin de faire un trek dans la jungle mais aussi pour l’anniversaire d’une amie.

 

TRANSPORT

Depuis Ishigaki, il faut prendre le ferry qui dure entre 40 minutes et 1h selon le port que vous choisissez. Notre hôtel étant dans le nord nous sommes arrivés au port d’Uehara. Le trajet dure environ 40 minutes.

Tarif : 4000 yen l’aller retour

Depuis le port c’est la navette de notre hôtel qui est venu nous chercher. Autrement vous pouvez prendre le seul bus qui circule sur l’île.

L’autre option est de louer un vélo. Je ne vous conseille pas la marche à pied car c’est une région montagneuse et il y fait extrêmement chaud et humide.

Il faut savoir que la route principale ne fait que la moitié de l’île car le reste n’est pas praticable vu que l’île est sauvage. Certains villages sont seulement accessibles par la voie des eaux.

 

OU DORMIR ?

Pensez à réserver vos hébergements longtemps à l’avance car cela peut vite vous revenir cher. Personnellement, on a fait le choix de prendre un hôtel de luxe car on fêtait les 27 ans d’une amie. En s’y étant pris à l’avance, on a pu avoir un bon prix.

On a choisis l’hôtel Nirakanai Iriomotejime **** pour deux nuits dans une belle chambre double avec vue.

L’hôtel est très classe avec une belle piscine et une plage privée.

Tarif : 12 096yen pour deux nuits

 

COTÉ TOURISME

 

La particularité de l’île est que l’on y trouve le chat d’Iriomote ou « Iriomote Yamaneko », cette espèce y est endémique et considéré comme un trésor du patrimoine national du Japon. Il y a seulement entre 50 et 100 individus vivants. Je n’ai malheureusement pas eu la chance d’en voir mais ce spécimen à l’air vraiment magnifique !

chat
source : google image

 

Vous pouvez également profiter des belles plages de l’île ! Comme sur Taketomi (retrouvez l’article ici) vous avez la fameuse plage au sable étoilé.

La plage que j’ai testé est celle de l’hôtel et elle est tout simplement paradisiaque ! C’est également un très bon spot pour voir un beau coucher de soleil.

 

 

UN TREK DANS LA JUNGLE – DANS LA PEAU D’INDIANA JONES !

L’atout principal d’Iriomote est sa jungle ! Comme je vous l’ai mentionné plus haut, je suis venue pour y faire un trek. Je suis passée par mon hôtel car je voulais un guide pour avoir plus d’explications sur les lieux. Toutefois cette balade, vous pouvez le faire par vous-même car le sentier est balisé mais il faut tout de même faire attention aux serpents et autres animaux.

On a donc commencé par une balade en bateau sur la rivière Urauchi qui est la plus longue rivière d’Okinawa et qui s’enfonce loin dans les terres aux travers des mangroves. Je vous conseille de le faire le matin c’est calme,  lumineux et un brin mystérieux. Vous avez droit à de belles vues ! Le matin l’eau est beaucoup plus haute du coup vous pouvez voir un autre aspect des mangroves.

Après une balade d’environ 8km sur la rivière, on débarque au rocher de Gunkan-iwa où la randonnée commence.  Au fil de la randonnée, on se promène dans la jungle où l’on peut observer une faune et flore omniprésente.

Sur ce trek, vous avez deux spots où je vous conseille de vous arrêter. Le premier arrêt est un pavillon d’observation sur la cascade Mariyudu. Un très beau point de vue que l’on accède en 1h environ. La vue est vraiment magnifique entre sa cascade et ses montagnes de forêt. On ne peut malheureusement plus se rapprocher de cette cascade car il y a eu un éboulement sur le sentier, il n’existe donc plus.

A 10 minutes de celle-ci vous avez la cascade Kanbire qui est le spot parfait pour pique-niquer voir se baigner ! Il faut tout de même faire attention au courant et à certains trous qui font plus de 5m de profondeur. L’endroit est sublime, j’ai complètement adoré !

Le retour en bateau offre un autre point de vue sur les mangroves car on est a marrée basse. On peut voir les racines des arbres, c’est vraiment un spectacle étonnant. Il faut savoir que cette mangrove est la plus septentrionale de l’Asie du sud-est.

mangrove

 

Pour information

  • si vous n’avez pas pris le tour, le point d’embarcation est prés de l’arrêt de bus Urauchibashi. Il y a un bateau toutes les 30 minutes.
  • Il faut de bonnes chaussures de marche ou des bottes car c’est boueux et glissant. Personnellement je suis plus à l’aise dans des chaussures de marche. Tout dépend votre préférence.
  • Mettez une tonne d’anti moustique si vous ne voulez pas vous faire bouffer. Il est préférable de mettre des manches longues même si ça peut être compliqué avec la chaleur.
  • Prenez beaucoup d’eau, crème solaire, chapeau, lunette de soleil
  • Avec le tour, vous avez le déjeuner d’inclus mais prenez vos bouteilles d’eau car on a eu droit à une bouteille de thé froid vraiment pas bon mais chez eux c’est leur boisson de prédilection donc prévoyez !
  • Tarif du tour: 8700 yen par personne

 

Iriomote est une île sauvage et particulière que je recommande fortement ! Surtout pour les amoureux des randonnées et de la nature.

ENJOY !

pin coucher de soleil
Épinglez-moi !
pin iriomote
Épinglez-moi !

4 commentaires sur “Iriomote : l’île sauvage d’Okinawa

  1. Ah merci pour cet article qu’on attendait!
    Pour la jungle, est ce que tu sais si c’est possible de ne prendre que l’aller en bateau et revenir par nous même en canoë gonflable? Il y a-t-il beaucoup de dénivelé à pied? Merci 🙁

    1. Pour le trek c’est vraiment facile, il n’y a pas beaucoup de dénivelé. c’est vraiment une rando facile, il faut juste faire attention où tu mets tes pieds car ça peut être glissant surtout si il a plu la veille.
      Tu peux effectivement faire du canoë sur la rivière après je ne suis pas sure de la réglementation quand c’est le tien. Il me semble que c’est que de la location. Il faut savoir que le Japon est très à cheval sur la réglementation; parfois ça en est même ridicule. Donc je ne peux malheureusement pas te confirmer la possibilité du canoë.

      1. Merci beaucoup pour ta réponse! Bon il faut qu’on creuse ça parce qu’il me semble que j’avais lu que des japonais avaient utilisés le leur. Vu qu’on l’a acheté exprès ça serait vraiment bête. Je vais demander du côté de l’OT 😉 Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *