Fushimi Inari : Le sanctuaire aux 10.000 portes

Après Arashiyama, je vous emmène dans un endroit touristique mais incontournable !  Direction Fushimi Inari, mon endroit préféré de Kyoto. Pour le moment rien n’a réussi à le détrôner.

Fushimi Inari est le plus grand sanctuaire shintoïste du Japon, érigé en 711 il est dédié à la déesse du riz Inari et globalement à la richesse. Le totem et gardien du temple est le renard « Kitsune en japonais ». Un animal que j’apprécie énormément !

Fushimi Inari Fushimi Inari

kitsune Fushimi Inari

 

COMMENT Y ALLER ?

C’est vraiment prêt depuis Kyoto station. C’est seulement à deux arrêts de la gare. Vous prenez la JR line Nara et vous vous arrêtez à la station Inari.

Tarif : 140 yen l’aller

 

COMMENT SE DÉROULE LA BALADE ?

La balade dure environ 2h aller-retour à allure normale, personnellement j’ai mis 3h en comptant les nombreux arrêts photos, les visites de chaque petit temple et la pause pique-nique.

Vous avez de nombreuses possibilités lors de la balade, avec plusieurs passages jusqu’au sommet. Personnellement j’ai choisis la voie un peu au hasard et surtout les chemins ou il n’y avait personne.

Depuis le premier palier, où vous avez déjà une très belle vue sur la ville, vous pouvez choisir de marcher jusqu’au temple Tohfukuji, cela prend environ 30 minutes.

Fushimi Inari

Fushimi Inari Fushimi Inari

 

Un endroit qui me faisait rêver déjà a plusieurs millier de kilomètres

En effet depuis la France j’en rêvais déjà, c’était un lieu que je ne voulais absolument pas rater. Quand je m’y suis rendue la magie était bel et bien là, tout ce que j’avais pu imaginer ne lui avait pas rendue justice ! Un endroit coloré, magique et impressionnant à la fois. J’étais juste ravie.

Un endroit qui me faisait rêver déjà a plusieurs millier de kilomètres. Fushimi Inari

Je tiens toutefois à vous avertir, il y a du monde ! Il faut s’y préparer mentalement car même tôt le matin, vous aurez toujours du monde. Par contre plus vous grimpez, moins vous aurez du monde ! Et c’est à partir de là que la magie commence… Imaginez-vous entrain de vous balader dans la forêt sous ses milliers de Torii, la tête en l’air, les yeux plein d’étoiles et juste continuer à marcher jusqu’au sommet… Certains endroits sont tellement calmes que l’on a l’impression seul au monde dans un endroit remplie d’histoire et de mythologie.

 

Un décor de carte postale

Un endroit magnifique à photographier et surtout très photogénique ! Quelque soit la saison l’endroit reste sublime et j’ai eu la chance de le voir sous le soleil et sous la neige !! Voir ce temple lorsque la neige commence à tomber cela rend le lieu encore plus mystérieux et magique.

Fushimi Inari Fushimi Inari

Fushimi Inari Fushimi Inari

Fushimi Inari Fushimi Inari

Fushimi Inari Fushimi Inari

Fushimi Inari Fushimi Inari Fushimi Inari Fushimi Inari

Fushimi Inari Fushimi Inari

Fushimi Inari

 

Vous l’aurez compris ce temple est un gros coup de cœur ! Cela fait maintenant presque deux mois que je suis a Kyoto et cela reste mon « number one ». Kyoto est une ville magnifique avec plein de choses à faire et à voir mais Fushimi Inari reste mon coup de cœur de la ville et je vous le conseille fortement !

ENJOY !

Fushimi Inari
Épinglez-moi !

1 commentaire sur “Fushimi Inari : Le sanctuaire aux 10.000 portes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *