2 In Donegal CO./ Expatriation/ Irlande

Roadtrip dans le cœur du Donegal : Explorer le Gweedore

roadtrip dans le Donegal

La région du Gweedore ou Gaoth Dobhair en gaélique est surnommé le cœur du Donegal ; C’est la région qui abrite le fameux Mont Errigal ! Je suis partie le temps d’un weekend pour explorer cette région avec ma copine Violaine.

Nous avions prévu de faire l’ascension du Mont Errigal mais avec une tempête venant à notre rencontre, on a du changé nos plans.
A la place on vous emmène à la découverte de cette magnifique partie du Donegal qui est très peu connue.

EXPLORER LA REGION DU GWEEDORE

Situé dans le nord ouest du Donegal, le Gweedore s’étend sur une vingtaine de kilomètres du nord de Meenaclady au sud de Crolly ; au pied du Mont Errigal jusqu’à la cote Atlantique. Il se situe également aux portes du Parc National de Glenveagh.

Grace à son lieu éloigné et préservé, le gaélique et ses anciennes traditions sont omniprésentes. Ici vous ne trouverez que des panneaux en gaélique ! Ainsi le Gweedore est souvent appelé « le berceau de la culture irlandaise ».

LA COTE OUEST DU GWEEDORE

La côte qui longe l’océan Atlantique n’est pas dépourvue de charme bien au contraire ! En plus de ses côtes déchirées vous y trouverez des lieux insolites. Veuillez découvrir les deux lieux à ne pas manquer.

1. Bunbeg et sa palge

La jolie petite ville de Bunbeg est principalement connue pour sa belle plage de sable fin et son bateau échoué. Rendez-vous sur la plage de Magherarcloger qui se situe à l’entrée de la ville sur votre droite.

Je vous conseille d’y aller à marée basse afin de vous rapprocher de ce magnifique bateau échoué ; de son nom gaélique « Bad Eddie ». Il date des années 70.

Afin d’en prendre plein la vue, je vous conseille de monter sur les dunes faces au bateau. D’un côté vous aurez une vue incroyable sur Bunbeg et si le temps le permet sur le Mont Errigal. De l’autre côté l’océan s’offre à vous. Par un temps dégagé, vous pourrez apercevoir les îles de Cruit et de Gola.

2. Bloody Foreland

Depuis Bunbeg, vous pouvez longer la côte jusqu’à ce promontoire spectaculaire qu’est le Bloody Foreland ou « la colline du sang ». Ne vous inquiétez pas il n’y a aucune histoire sanglante ! Il tient son nom grâce à la teinte rouge intense qui enveloppe ces rochers. C’est d’autant plus flagrant quand le soleil tape.

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous ce n’est pas du tout le cas ! Mais je trouve les lieux encore plus mystiques avec cette tempête qui arrive.

DUNLEWEY ET SES ALENTOURS

Le hameau de Dunlewey ou « Dun Luiche » en gaélique est nommé après un ancien dieu irlandais (Lugh). Il se trouve aux pieds du Mont Errigal et la vallée empoisonnée. Entre randonnées, vallées, lacs, ruines, églises et montagnes ;  vous ne pouvez que trouver votre bonheur ! C’est personnellement mon coup de cœur de la région.

1. Dunlewey Church et The Poisoned Glen

Dunlewey Church est une belle église du XIXème siècle qui est installée aux pieds de la montagne Errigal. Elle aurait été construite en hommage à James Russel, le mari défunt de Jane Smith Russel. Le lieu est complètement abandonné au milieu de nulle part ce qui rend l’église encore plus incroyable à mes yeux.

En contrebas de cette fabuleuse église en marbre blanc se trouve la vallée empoisonnée ou « Poisoned Glen ». Cette vallée sauvage et verdoyante est cernée par les montagnes de Derryveagh. On ne peut y accéder qu’à pied mais attention il n’y a pas de petites randonnées ! Cette vallée traverse toute la chaine montagneuse.

Adresse : sur la route R251, vous aurez un panneau annonçant l’église sur votre gauche.

2. Eglise Sacred Heart

Magnifique église construite en 1877 d’un style roman se situe entre le laugh Nacung Upper et le Mont Errigal. Quand vous avez du beau temps vous pouvez avoir Errigal en fond ou même la chaine de montagne.

Cette église possède une tour ce qui me fait penser à un château de princesse ! Nous n’avons pas pu visiter l’intérieur car il y avait une messe. Et oui cette église aux décors spectaculaires est toujours en activité.

Adresse : également sur la route R251. Il faut vous garer face au pub « McGeady’s Bar » et vous aurez un petit chemin pour y accéder à pied. (A même pas 5 minutes !).

3. Mont Errigal et Dunlewey Lough

Errigal est la plus haute des montagnes Derryveagh avec ses 749m de haut. Cette iconique montagne du Donegal est un véritable paradis pour les randonneurs ! Par contre le dénivelé est vraiment prononcé et je ne la conseillerais pas à un débutant.

On avait prévu de le faire mais on a du reporter à cause de la tempête et je me dis que c’était une bonne chose car après le confinement je n’aurais pas été en assez bonne condition pour le faire. Il est dans tous les cas déconseillé de le faire par temps venteux ou de pluvieux car le terrain est très glissant. La vue en haut doit être grandiose !

Vous trouverez tous les détails dans un article à part. (En cours).

Au pied d’Errigal, vous avez le Dunlewey Laugh qui est vraiment chouette avec sa vue donnant sur la chaîne de montagne mais aussi sur ses églises en contrebas.

MUCKISH GAP

Le dernier point à ne pas oublier dans la région du Gweedore  est le Muckish Gap. La montagne de Muckish est considérée comme étant la 3ème plus grande (666m) des Derryveagh Mountains. Elle a pour particularité de posséder un sommet plat, sans pic ni col.

Vous pouvez soit le visiter à pied en prenant « le chemin du mineur » qui est une voie de randonnée ou en voiture en passant par le gap. Dans tous les cas vous aurez droit à une vue incroyable.

1. Le pont des larmes ou « Bridge of Tears »

Dans la route du gap et proche du village Falcaragh se trouve le pont des larmes qui est un haut symbole de la région. Véritable symbole de la Grande Famine et de l’émigration irlandaise vers les Etats-Unis.

Juste à côté du pont vous avez une plaque en pierre gravée. Bien qu’elle soit en gaélique voici la traduction que j’ai trouvé :

«  Amis et parents des futurs expatriés venaient jusqu’ici. Ici, ils se séparaient. C’est le pont des larmes. »

Attention il s’agit d’une traduction approximative mais c’était pour vous montrer l’importance de ce lieu.

CARNET PRATIQUE

Comment se rendre dans le Gweedore ?

Vous êtes environ à 2h30/3h de Sligo, 2h30 de Donegal Town et 1h30 de Derry. Veuillez noter que vous avez des vols réguliers depuis Glasgow et Heathrow pour l’aéroport du Donegal avec les compagnies Flybee et Loganair.

Hébergements

Il y a plusieurs hébergements que je recommande selon la location. Je vous en propose 2 à Dunlewey et 1 à Bunbeg.

  • Teac Campbell Guesthouse

Au centre de Bunbeg et juste à côté de la plage. Cet hébergement est tenu par une famille adorable qui sera prête à vous donner des bons plans de visite. L’hébergement est à leur image avec un petit déjeuner copieux.

Tarif : 124€/nuit la chambre familiale avec petit-déjeuner

  • Errigal Youth Hostal

Auberge de jeunesse située juste à côté d’Errigal. Donc idéalement situé avec de très bon avis.

Tarif : à partir de 20€

Attention, l’établissement est fermé pendant la période du Covid.

  • Poisoned Glen House

Maison à partager avec un grand espace à manger. Chambres très confortables et idéalement située à côté du Mont Errigal.

Tarif : 60€/nuit la chambre double avec salle de bain privative et petit déjeuner

Adresses/Bons Plans

Leo’s Tavern à Crolly

Ambiance typique de pub, très bon.
Plats recommandés : les moules par Violaine et la salade de crevette par Jennifer
Adresse : Meenaleck, Croithli

Attention, il faut bien vérifier les horaires des pubs dans le Donegal. Par exemple celui-ci n’ouvre pas avant 15h. Je ne sais pas si c’est due à la pandémie ou s’il s’agit des horaires normales.

Explorer le Gweedore
Epinglez-moi !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Ophélie G.
    23 septembre 2020 at 14 h 00 min

    Toutes ces vieilles ruines, ça donne trop envie ! Puis les paysages.. xx

    • Reply
      jenontheroad
      24 septembre 2020 at 20 h 24 min

      Oui c’est vraiment un régal pour ça le Donegal ! Plein de ruines et des paysages à tomber ! 😉

    Leave a Reply